PREVENTION DU RISQUE ELECTRIQUE

– FORMATION NON HABILITANTE

Objectif :

  • A la fin de la formation, le stagiaire doit être capable de connaître les dangers de l’électricité, de mettre en œuvre les instructions de l’employeur, et de connaître la conduite à tenir en cas d’accident ou d’incendie d’origine électrique.

Public visé :

  • Exécutants de travaux non électriques, travailleurs indépendants, employeurs exposés à un risque électrique, à l’occasion d’opérations ne nécessitant pas règlementairement la possession d’un titre d’habilitation (cas prévu par la norme).
  • L’habilitation est obligatoire pour effectuer toutes opérations sur des installations électriques ou dans leur voisinage, pour surveiller ces opérations, et pour accéder sans surveillance aux locaux où des pièces nues sont directement accessibles.

Prérequis :

  • Aucun en électricité
  • Être capable de comprendre les instructions de sécurité

Durée :

  • 7 heures (1 jour)

Nombre de stagiaires par groupe :

12 personnes maximum

Evaluation :

  • Contrairement aux formations habilitantes, celle-ci n’est pas soumise à une évaluation du stagiaire par le formateur. Il appartient à l’employeur de vérifier sa capacité à appliquer les instructions spécifiques à l’entreprise (L4121-4 du Code du Travail)
  • Une attestation de fin de formation est remise au stagiaire à l’issue de la formation, précisant si les objectifs sont atteints ou non, ou en cours d’acquisition

Périodicité :

A définir par l’employeur

Contenu de la formation :

  • Module Théorique :
    • Les obligations légales des employeurs et des travailleurs en matière de sécurité du travail.
    • Les grandeurs électriques (courant alternatif et continu, tension, intensité, résistance, puissance, etc.).
    • Les effets du courant électrique sur le corps humain (mécanismes d’électrisation, d’électrocution et de brûlures, etc.).
    • Les domaines de tension.
    • Les zones d’environnement et leurs limites.
    • Les risques liés à l’environnement électrique, pour les non électriciens.
    • Les prescriptions associées aux zones de travail.
    • La conduite à tenir en cas d’accident corporel.
    • La conduite à tenir en cas d’incendie dans un environnement électrique Cf. niveau précédent
  • Module Pratique :
  • Revue des instructions de l’entreprise et visite des installations présentant des risques électriques

Bilan de la formation